Qu’est-ce qu’une huile de CBD pure ?

Depuis des siècles, le règne végétal est demeuré le principal substrat duquel ont été tirés les principes actifs contre diverses pathologies. Ainsi, au cours de ces dernières années, les produits du chanvre sont au cœur des principaux enjeux de santé publique.

L’engouement que suscitent ces produits est la preuve la plus probante de leurs excellentes vertus. Les produits les plus plébiscités sont notamment les infusions et les huiles de CBD. Cependant, si le cannabidiol ne cesse de gagner en notoriété, il est également victime de son succès. Il est donc impératif de savoir déterminer les produits authentiques de ceux qui ne le sont pas. Vous découvrirez dans cet article ce qu’est l’huile de CBD pure, ses vertus et les moyens d’extraction.

L’huile de CBD, qu’est-ce que c’est ?

L’huile de CBD est une essence obtenue lorsqu’on procède à l’extraction du cannabidiol. En effet, le cannabidiol se retrouve sur les fleurs ou les plantes de cannabis. Toutefois, l’huile de CBD n’est pas à confondre avec l’huile de cannabis ou avec l’huile de chanvre. La méthode de fabrication de l’huile de CBD est totalement différente et les parties de la plante utilisée pour l’extraire le sont autant.

Cette huile est aujourd’hui connue pour ses nombreux atouts et est très utilisée dans le monde entier. D’ailleurs, elle se commercialise à diverses concentrations. On l’associe généralement à des huiles végétales telles que les huiles essentielles pour créer des effets particuliers. Cependant, son efficacité est d’autant plus décuplée si elle est pure. C’est le cas de l’huile de CBD pure extract qui est très appréciée pour ses fortes concentrations en cannabidiol naturel.

huile de CBD

Les méthodes d’extraction de l’huile de CBD

Divers procédés sont utilisés pour l’extraction de l’huile de CBD. En fonction de la méthode utilisée, la qualité de l’huile peut être affectée. Nous vous offrons un petit tour d’horizon de ces méthodes d’extraction.

Extraction à base du dioxyde de carbone

L’extraction au dioxyde de carbone représente le meilleur procédé d’extraction, car il est le seul qui permet d’obtenir de l’huile de CBD pure. En effet, cette méthode permet de conserver la structure originelle des molécules de cannabinoïdes et de terpènes contenus dans la plante.

Le mode opératoire de cette méthode consiste simplement à contrôler la température et la pression de la plante de cannabis et de s’en servir pour stimuler des changements de phase du dioxyde de carbone. En effet, le CO2 est entraîné dans un état supercritique, ce qui permet de le dissocier des cannabinoïdes.

L’un des avantages de cette méthode est qu’elle ne nécessite généralement pas l’utilisation de substances chimiques pour la dissolution des cannabinoïdes. Le plus souvent appliquée à des productions à grande échelle, l’extraction au dioxyde de carbone est celle qui préserve le mieux l’équilibre environnemental.

Extraction par pression à froid

La pression à froid est également une méthode qui permet d’extraire de l’huile de CBD. Ici, l’extraction se fait généralement sur des plantes qui ont été cultivées à l’air libre. Comme pour l’extraction au dioxyde de carbone, aucune matière additive n’est utilisée.

L’opération consiste à cueillir les fleurs et à les congeler. Ensuite, on les écrase sous pression afin de pouvoir extraire les molécules de cannabinoïdes et de terpènes. Même si cette méthode est particulièrement facile à mettre en place, son résultat n’est pas tout à fait optimal. C’est la raison pour laquelle elle n’est utilisée que pour des consommations personnelles.

Extraction à base de solvant

L’huile de CBD peut aussi être extraite à partir d’un solvant. Dans ce cas, on utilise une matière spécifique pour dissoudre les feuilles de chanvre ou de cannabis. Il s’agit d’une très bonne méthode qui se révèle économique, simple à mettre en place et qui donne une huile de qualité. Toutefois, elle présente quelques inconvénients. Lorsqu’on utilise par exemple une matière photosynthétique pour la dissolution, l’huile extraite peut contenir de la chlorophylle.

Extraction à base d’huile

C’est l’une des méthodes les plus faciles et rapides à mettre en place pour extraire l’huile de CBD. Son avantage est qu’elle ne nécessite pas l’utilisation de produits chimiques qui peuvent être nuisibles pour la santé.

D’un autre côté, l’huile qu’on obtient par cette méthode a une faible concentration en CBD naturel. Les molécules de cannabinoïdes et de terpènes peuvent aussi s’altérer au cours du processus.

Les avantages de consommer de l’huile de CBD pure

La consommation de l’huile de CBD pure, généralement obtenue par la méthode d’extraction au dioxyde de carbone, présente de nombreux bienfaits. Il s’agit d’une huile très saine qui contient du CBD naturel sans altération. Cette huile ne contient aucun résidu de solvant. En raison de sa qualité exceptionnelle, cette huile de CBD a donc des effets immédiats lorsqu’elle est utilisée contre une quelconque pathologie.

Par ailleurs, l’huile de CBD pure crée des effets relaxants. Elle n’a pas d’effets secondaires et peut également constituer un puissant antidouleur. En effet, le CBD a la capacité d’agir sur les articulations et peut donc soulager les éventuelles inflammations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.